Accueil  
Contactez-nous  
English  
 

Adaptation, réadaptation et gérontechnologies

Responsable, Nathalie Bier

Intérêts et objectifs de recherche :

Cet axe de recherche a démarré ses activités en 2000 et regroupe des chercheurs qui proviennent des quatre universités québécoises, de différents centres de recherche et de multiples disciplines professionnelles.

Cet axe de recherche vise globalement à contribuer à l'amélioration des services de réadaptation aux aînés via la réalisation de recherches axées sur leurs besoins et les services offerts, tant en milieu institutionnel qu'à domicile.

Réalisations :

À ce jour, les travaux de l'axe couvrent deux thèmes bien distincts l'un de l'autre. Le premier thème de recherche porte sur les besoins et les services de réadaptation pour les personnes âgées qui ont subi un AVC et qui vivent à domicile (projet BRAD : Besoins de réadaptation des aînés à domicile). Cette étude multicentrique (3 lieux géographiques), financée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC); 2003-2006) a vu le jour grâce au financement du Réseau en permettant de développer un protocole solide et de réaliser une étude pilote qui a fourni les données préalables indispensables à son financement extérieur.

Le projet BRAD n'ayant plus besoin du support financier des réseaux impliqués pour évoluer, le développement d'un deuxième thème de recherche, soit celui de l'intensité des traitements en réadaptation (projet PIT : Projet intensité des traitements), a été initié à l'automne 2003. Suivant la même structure de développement que le projet BRAD, les chercheurs ont d'abord élaboré un protocole, mis sur pied l'infrastructure technologique requise au projet puis réalisé une étude pilote à l'automne 2004. Une demande de financement a été obtenue des IRSC au concours de mars 2005.

Cette étude multicentrique porte sur les composantes de la charge (intensité, volume, densité et fréquence) des interventions de trois disciplines de réadaptation (ergothérapie, physiothérapie et orthophonie) offertes à des personnes âgées hospitalisées en unité de réadaptation fonctionnelle intensive de trois régions du Québec (Montréal, Québec et Sherbrooke). Elle vise principalement à vérifier si les composantes de la charge de ces trois disciplines sont associées aux résultats (« outcomes ») cliniques et administratifs de la réadaptation gériatrique.

De plus, en 2005, l'axe a répondu à l'invitation du RQRV de travailler en partenariat avec le Réseau de recherche en santé de la vision du FRSQ et de l'Institut Nazareth et Louis-Braille pour la réalisation d'une étude sur la qualité de vie et la participation sociale des personnes âgées présentant une incapacité visuelle. Une étude pilote en cours vise à fournir des données cliniques et scientifiques préliminaires essentielles au développement d'une étude longitudinale sur les impacts des services qui sont offerts à cette population et dont la demande de subvention sera soumis en 2007.

Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page